mardi 23 août 2016

Enfance III

Au bois il y a un oiseau, son chant vous arrête et vous
fait rougir.

Il y a une horloge qui ne sonne pas.

Il y a une fondrière avec un nid de bêtes blanches.

Il y a une cathédrale qui descend et un lac qui monte.

Il y a une petite voiture abandonnée dans le taillis,
ou qui descend le sentier en courant, enrubannée.

Il y a une troupe de petits comédiens en costumes,
aperçus sur la route à travers la lisière du bois.

Il y a enfin, quand l'on a faim et soif, quelqu'un qui
vous chasse.

Arthur RIMBAUD
(Illuminations)

                             Editions Garnier-Flammarion  Rimbaud garnier flammarion

Posté par Lloas à 10:17 - - Permalien [#]
Tags :


lundi 22 août 2016

Alain

Passe-temps

Passe-temps
Album Construitimages

Posté par Lloas à 08:50 - Permalien [#]

samedi 20 août 2016

Louis est arrivé chez nous..!

Louis Armstrong par CONI

Toile de "La Malle de Coni"

Posté par Lloas à 09:36 - Permalien [#]

vendredi 19 août 2016

Promenade de Picasso

Sur une assiette bien ronde en porcelaine réelle
une pomme pose
Face à face avec elle
un peintre de la réalité
essaie vainement de peindre
la pomme telle qu’elle est
mais
elle ne se laisse pas faire
la pomme
elle a son mot à dire
et plusieurs tours dans son sac de pomme
la pomme
et la voilà qui tourne
dans une assiette réelle
sournoisement sur elle-même
doucement sans bouger
et comme un duc de Guise qui se déguise en bec de gaz
parce qu’on veut malgré lui lui tirer le portrait
la pomme se déguise en beau fruit déguisé
et c’est alors
que le peintre de la réalité
commence à réaliser
que toutes les apparences de la pomme sont contre lui
et
comme le malheureux indigent
comme le pauvre nécessiteux qui se trouve soudain à la merci de n’importe quelle association bienfaisante
et charitable et redoutable de bienfaisance de charité
et de redoutabilité
le malheureux peintre de la réalité
se trouve soudain alors être la triste proie
d’une innombrable foule d’associations d’idées
Et la pomme en tournant évoque le pommier
le Paradis terrestre et Ève et puis Adam
l’arrosoir l’espalier Parmentier l’escalier
le Canada les Hespérides la Normandie la Reinette et l’Api
le serpent du Jeu de Paume le serment du Jus de Pomme
et le péché originel
et les origines de l’art
et la Suisse avec Guillaume Tell
et même Isaac Newton
plusieurs fois primé à l’Exposition de la Gravitation Universelle
et le peintre étourdi perd de vue son modèle
et s’endort
C’est alors que Picasso
qui passait par là comme il passe partout
chaque jour comme chez lui
voit la pomme et l’assiette et le peintre endormi
Quelle idée de peindre une pomme
dit Picasso
et Picasso mange la pomme
et la pomme lui dit Merci
et Picasso casse l’assiette
et s’en va en souriant
et le peintre arraché à ses songes
comme une dent
se retrouve tout seul devant sa toile inachevée
avec au beau milieu de sa vaisselle brisée
les terrifiants pépins de la réalité.

Jacques PRÉVERT

Collection Le livre de poche Paroles_Jacques Prévert

Publié en 1944 dans la revueLes Cahiers d'Art_1940-1944

Posté par Lloas à 09:41 - - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 17 août 2016

Cette peste de fourmi

Cette peste de fourmi

La cigale ayant pris plaisir
Toute sa vie,
Se trouva fort satisfaite
Á l'approche de son hiver
Pas un seul regret, ni remord
Pour froisser son front heureux.
Elle alla parler joyeuse
Á la jeune fourmi râleuse,
La priant de l'écouter
De comprendre et d'accepter
Ses conseils de bonne vie.
Je vous assure, lui dit-elle,
La vie est courte mais belle
A qui veut la vivre vraiment.
Mais la jeune fourmi est moqueuse;
C'est là sa seule fantaisie.
Que faisiez-vous au temps gris?
Dit-elle à cette enjôleuse.
Bleu ou gris par tous les ciels
Je riais, courageusement.
Vous riiez? Et la claquant,
Et bien! Pleurez maintenant!

Lloassignature11 août An XVI, pastiche de "La cigale et la fourmi" (Jean de La Fontaine)

Dessin d'après l'illustration originale de Calvet-Rogniat

Posté par Lloas à 18:17 - - Permalien [#]


jeudi 11 août 2016

Le Soleil-Roi

Le soleil et les grenouilles_Marc Chagall

.../...
«Que ferons-nous, s'il lui vient des enfants?
Dirent-elles au Sort: un seul Soleil à peine
Se peut souffrir. Une demi-douzaine
Mettra la mer à sec et tous ses habitants.
Adieu joncs et marais : notre race est détruite;
.../...

Jean de LA FONTAINE
Extrait "Le soleil et les grenouilles"

SourceeRésultats de recherche d'images pour « signature La Fontaine »

Peinture: "Le soleil et les grenouilles"_Marc Chagall

Posté par Lloas à 10:30 - - Permalien [#]
Tags :

lundi 8 août 2016

Il a écrit...

Jean Rostand

On tue un homme, on est un assassin.
On tue des millions d'hommes, on est un conquérant.
On les tue tous, on est un dieu.

Jean ROSTAND

Posté par Lloas à 11:52 - - Permalien [#]
Tags :

mercredi 3 août 2016

Amitié

Amitié

Les sourires s'illuminent
Et les coeurs se retrouvent
Les rires déjà dominent
La soirée qui s'entrouvre

L'air est tiède et soyeux
Et doucement appelle
Cet accord chaleureux
Qui nous est éternel

Le temps n'a plus de prise
Sur ce moment béni
Où nos âmes conquises
Se trouvent réunies

Il y a si longtemps
Que nous touchons ce rêve
Chaque fois étonnant
De son aimable trève

Il ya si longtemps
Que nous nous attachons
Inéluctablement
Heureuse est notre union.

Lloassignature Pour Nin' et René

Posté par Lloas à 11:56 - - Permalien [#]
Tags :

dimanche 31 juillet 2016

Plaisir de juillet

Plaisir de juillet

Il fut un temps charmant
Où enfant je marchais
Sur le sol caillouteux
Du nommé "le p'tit ch'min"

Il m'emmenait heureuse
Vers le bois dit "d'en bas"
Où je savais trouver
Les joies de l'aventure

Il s'enfonçait parfois
A travers des buissons
Qui me semblant immenses
Me rendaient courageuse

Des racines effleuraient
La terre souvent humide
De gros morceaux de roche
Maltraitaient mes chevilles

Il montait, descendait
Virait, se redressait
J'en connaissais les moindres
Coins d'ombre et de lumière

Il longeait des enclos
Il côtoyait des haies
Et s'ouvrait tout à coup
Sur le ciel bleu et chaud

Alors je m'arrêtais
Avant de pénétrer
Dans la fraîcheur du bois
Obscur et mystérieux

Prolongeant le plaisir
De respirer l'odeur
Suave et ennivrante
Des foins coupés.

Lloassignature

Posté par Lloas à 11:27 - - Permalien [#]
Tags :

samedi 30 juillet 2016

30 juillet

ô Lancôme

comme ton initiale
comme mon coeur qui trimbale
envers et contre tout
ton parfum si doux...

Lloassignature

 Image du jour 30 juillet XVI

Posté par Lloas à 10:10 - - Permalien [#]
Tags :