mardi 29 mars 2016

L'homme champignon

Je connais une planète où il y a un Monsieur cramoisi. Il n'a jamais respiré une fleur. Il n'a jamais regardé une étoile. Il n'a jamais aimé personne. Il n'a jamais rien fait d'autre que des additions.
Et toute la journée il répète comme toi :"Je suis un homme sérieux ! Je suis un homme sérieux !"et ça le fait gonfler d'orgueil. Mais ce n'est pas un homme, c'est un champignon!

Antoine DE SAINT EXUPÉRY

 

Le Petit Prince (Educational Édition)Le petit prince

Posté par Lloas à 08:52 - - Permalien [#]
Tags :


vendredi 4 mars 2016

Il a écrit...

Antoine de Saint Exupery

Je suis de mon enfance comme d'un pays.

Antoine de SAINT EXUPÉRY

Posté par Lloas à 07:04 - - Permalien [#]
Tags :

mardi 21 janvier 2014

Les grandes personnes...

Les grandes personnes aiment les chiffres. Quand vous leur parlez d'un nouvel ami, elles ne vous questionnent jamais sur l'essentiel. Elles ne vous disent jamais : "Quel est le son de sa voix ? Quels sont les jeux qu'il préfère ? Est-ce qu'il collectionne les papillons ? "
Elles vous demandent : " Quel âge a-t-il ? Combien a-t-il de frères ? Combien pèse-t-il ? Combien gagne son père ? " Alors seulement elles croient le connaître.

Si vous dites aux grandes personnes : " J'ai vu une belle maison en briques roses, avec des géraniums aux fenêtres et des colombes sur le toit... "
Elles ne parviennent pas à s'imaginer cette maison. Il faut leur dire : " J'ai vu une maison de cent mille francs." Alors elles s'écrient : " Comme c'est joli ! "


Antoine de Saint Exupéry

Le Petit Prince (Educational Édition)Le petit prince

Posté par Lloas à 08:23 - - Permalien [#]
Tags :

lundi 19 octobre 2009

Il faut être très patient

- On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !

- Que faut-il faire? dit le petit prince.

- Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près...

Le lendemain revint le petit prince.

- Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens, par exemple, à quatre heures de l'après-midi, dès trois heures je commencerai d'être heureux. Plus l'heure avancera, plus je me sentirai heureux. A quatre heures, déjà, je m'agiterai et m'inquiéterai; je découvrirai le prix du bonheur ! Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le cœur...

Antoine de Saint Exupéry

Le Petit Prince (Educational Édition) petitprince

Posté par Lloas à 17:52 - - Permalien [#]
Tags :